Mieux consommer

Devenir éco-responsable

Aujourd’hui je vais vous parler d’un petit magasin qui me plait bien ! Si si, je vous assure l’idée est vraiment sympa. Il faut savoir que le bio n’est pas toujours aussi bio qu’on le pense… Et les industriels s’en amusent bien. A l’inverse certains produits non bien (éco-responsable ou culture raisonné) peuvent être tout aussi bénéfiques qu’un produit dit bio.

Mon petit magasin est donc, vous l’aurez deviné éco-responsable. J’adore ce concept de ce type de boutique. Déjà parce qu’on vient avec ses propre boites si on le souhaite ou, on prend sur place des sachets en papiers ou bouteilles en verre. Ensuite, parce qu’on a du choix ! Sur le type de farine, de riz, d’huile, café, céréales, etc. Bref tout pour faire sa propre tambouille suivant son envie. Mais aussi parce qu’on trouve des vrais légumes, vous savez pas les trucs calibrés ou on a l’impression de manger le clone de la tomate d’à côté non non des vrais tomates de toutes les  formes. Des vraies salades avec encore un peu de terre dedans qui pourrie pas au bout d’un jour passé dans le frigo. Mais surtout des fruits et des légumes qui ont une odeur et qui donne envie de cuisiner.

Ma façon à moi d’aborder les choses, est de ne me laisser influencé par personne. Soyons logique, un produit local fera moins de route pour venir à votre magasin, vous allez donc avoir un légume ou un fruit qui aura été cueilli à point et non tout vert pour qu’il finisse par mûrir dans un paquebot puis dans un camion qui aura fait des milliers de kilomètres avant d’arriver dans votre ville. Mais en plus il aura du goût.

Le saviez vous ? Un fruit ou un légume aujourd’hui est 24 fois moins nutritif que ce même légume il y a 50 ans. Cette conséquence est uniquement dû au fait qu’on ne cultive plus comme avant. Il faut du rentable de la quantité, il faut retourner la terre pour que le fumier pénètre plus vite. Et lors qu’on termine une culture on en relance une autre pour ne pas perdre de temps. Et la terre n’a plus le temps de se reposer, de s’enrichir pour donner à nos fruits et légumes de vraies valeurs nutritives.

Du coup, en plus d’être meilleur pour la planète, c’est meilleur pour nous, et pas forcément plus cher pour notre porte monnaie.

Ensuite je consomme de la viande, et j’aime ça. Je sais que ça peut en choquer certains, mais oui, les animaux polluent et manger des graines c’est bien. Peut être, sûrement même, mais ne serait ce pas dû encore une fois à cette société de sur consommation. Des milliers de vaches enfermées dans un hangar les unes sur les autres à être sur alimentées pour grandir plus vite et avoir plus de graisse, qui plus est avec des aliments et des médicaments, pas très sympatriques, qui ont un impact sur notre santé. Bah tout ça pollue certainement plus que mon petit boucher du coin, qui a quelques animaux et qui choisi ses collaborateurs, qui va lui même chercher ses animaux pour les abattre lui même dans de bonnes conditions. Sans compter que ses animaux sont bien traité pendant leur temps de vie, et qu’il ne gaspille pas, contrairement à la grande distribution…. Mon choix est vite fait. Et je ne pense pas être une criminelle de la planète. Il faut un juste milieu, et pour moi en faisant ce choix de vie ça me parait plutôt raisonnable.

En tous cas ce mode de consommation correspond assez bien à mon mode de vie.

Alors, dites-moi, ça vous a donné envie ? Vous consommez comment ?

Dans mon prochain article je vous parlerai de l’entretien de ma maison. Seulement quelques produit pour toute la maison. économie et efficacité garantie !

Ophélie

eco_responsable

Le blabla de Karine

Je te rejoins entièrement dans cet article. J’essaie le plus possible, et malheureusement la société de consommation nous laisse parfois, pas le choix, d’être éco-responsable. Et j’ai le même avis que toi sur le bio, c’est surtout une histoire de marketing et une façon de nous faire payer très cher. Je n’ai malheureusement, pas trouvé de magasin qui offre comme le tien des chances d’acheter, juste la quantité qu’il me faut et sans trop d’emballages. Au quotidien, j’essaie de privilégier les produits de saison. Pourquoi acheter une tomate en hiver, venue de je ne sais où, pour une sauce, alors que je peux me servir d’une conserve? Lorsque, je veux manger un légume hors saison, je privilégie le surgelé ou je m’en passe. De toute façon, chaque saison a ses délicieux fruits et légumes. Je fais aussi attention à la provenance des produits et certaines grandes surfaces, commencent à faire du local, c’est plutôt bien.

En fait pour consommer réfléchit, il suffit de peu de chose, faire attention à ce qu’on achète, d’où les produits proviennent et éviter le plus possible la production de masse. Ophélie vous a donné l’exemple de la viande et bien moi je vous donne l’exemple des œufs. Je pense au bien-être de ces pauvres poules et je préfère payer un peu plus cher, mais prendre des œufs de poules élevées en plein air. Et bien oui, ces petites bêtes on bien le droit de courir. C’est à l’élevage en batterie et agriculture en masse qu’il faut faire attention.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s